Categories
Autumn leaves / Les feuilles mortes d'automne Making compost / Comment faire du compost Mulching / Paillage Planting / Plantation

Mulching / Paillage

Version en français en bas de la page …
As we are having drier summers it is becoming more and more useful to mulch borders and beds. Mulch was traditionally used to reduce the need for weeding but now with increased summer temperatures, conserving moisture and reducing watering is a prime concern for many gardeners.

Materials from the garden …
There are many ways to mulch and many materials can be used for either decorative, nutritive and or water retaining purposes. Let’s first think about ‘free’ materials from the garden, one of the most common being shreddings but I also use spent chestnut flowers and old potting compost.
Shreddings are garden waste material fed through a machine that chops up stems, small branches, prunings and in some cases leaves. Although these tend to rot down into the soil within about a year, they improve soil quality and retain moisture.
Don’t include invasive plants like ivy or any type of convolvulus as these can sprout even from the smallest of particles.
This does mean that an awful lot of garden waste can be reused avoiding the expense of buying sacks of commercial products. Shredders are available from garden and DIY shops such as Magasin Vert, Jardiland, Leroy Merlin etc. The ones for the domestic market are usually electric powered, ones powered by petrol engines are available but normally used by commercial enterprises.


Commercial products …
Decorative mulches are becoming more popular for both the modern and traditional garden. Some of the most common are slate, gravel, granite chippings, marble chippings, large pebbles, broken oyster shells for iris beds, coloured wood chips, bark, pine needles – especially good for acid-loving plants but not for everything else, pouzzolane (volcanic lava rock) and even pellets for wood-burning stoves.
If you are starting a new border, it’s a good idea to put down a permeable membrane made of chanvre (made from agricultural hemp) or felt for example, that you can plant through and spread your mulch on top. A membrane helps to stop tree suckers and weeds from coming up through the soil.
Used on borders in sufficient depth (a minimum of 25mm) these products will suppress weeds and retain moisture and when weeds appear, which they will, it is much easier to pull them out. The other advantage is that interesting designs can be created so let your imagination run riot.

Veg-patch mulching …
For the vegetable garden mulching is essential for moisture control and even more necessary in times of drought. Commercial products such as chanvre (made from agricultural hemp), lin (flax stems), cocoa husks and husks of sarrasin (a gluten-free cereal also called Blé Noir in Brittany) which are particularly useful for keeping away slugs and snails; are some of what is available on the market. If you are near a farm and are able to buy a bale or two of straw that is invaluable for so many purposes, both as mulch as in permaculture and in making compost. It is possible to use shreddings for the veg garden for the paths as long as only non-invasive materials have been shredded. Word of warning, during a dry summer shreddings can get very compacted when walked on regularly and need to be broken up in the autumn to allow rain to penetrate through to the soil.
Compacted shreddings on the veg-patch
Compacted shreddings on the veg-patch

Avec des étés plus secs, il devient de plus en plus utile de pailler les bordures et les plates-bandes. Le paillis était traditionnellement utilisé pour réduire le désherbage, mais maintenant que les températures estivales sont élevées, conserver l’humidité et réduire les arrosages est une préoccupation majeure pour de nombreux jardiniers.

Paillis de récupération …
Il existe de nombreuses façons de pailler et de nombreux matériaux peuvent être utilisés à des fins décoratives, nutritives ou de rétention d’eau. Pensons d’abord aux matériaux «gratuits » du jardin, l’un des plus courants étant les rameaux et petites branches broyées, mais j’utilise aussi des fleurs de châtaignier et du vieux compost de terreau.
Les matériaux broyés sont des déchets de jardin passés dans un broyeur qui hache des tiges, des petites branches, des émondes et, dans certains cas, des feuilles. Bien que ceux-ci tendent à se décomposer dans le sol en environ un an, ils améliorent la qualité du sol et retiennent l’humidité.
N’incluez pas les plantes envahissantes telles que le lierre ou tout autre type de convolvulus, car elles peuvent germer, même à partir des plus petites particules.
Cela signifie que beaucoup de déchets de jardin peuvent être réutilisés en évitant les dépenses liées à l’achat de produits commerciaux. Des broyeurs sont disponibles dans les magasins de jardinage et de bricolage tels que Magasin Vert, Jardiland, Leroy Merlin, etc. Ceux destinés d’être utilisés à la maison sont généralement électriques, ceux à moteur à essence sont disponibles mais sont normalement utilisés par les entreprises commerciales.


Produits commerciaux ….
Les paillis décoratifs sont de plus en plus populaires dans les jardins modernes et les jardins traditionnels. Les plus courantes sont l’ardoise, le gravier, les gravillons de granite, les gravillons de marbre, les gros cailloux, les coquilles d’huîtres brisées pour les plates-bandes d’iris, les copeaux de bois colorés, l’écorce, les aiguilles de pin – particulièrement utiles pour les plantes acidophiles mais pas pour toutes les autres, pouzzolane (roche volcanique) et même des granulés de bois pour les poêles à bois.
Si vous commencez une nouvelle plate-bande, c’est une bonne idée de poser une membrane perméable soit en chanvre soit en feutre, par exemple, que vous pouvez couper pour planter et après étendre votre paillis par-dessus. Une membrane aide à empêcher les drageons et les mauvaises herbes de remonter dans le sol.
Utilisés sur les plates-bandes à une profondeur suffisante (minimum 25 mm), ces produits étouffent davantage les mauvaises herbes et retiennent l’humidité. Lorsque les mauvaises herbes apparaissent il est beaucoup plus facile de les retirer. L’autre avantage est que des designs intéressants peuvent être créés, alors laissez libre cours à votre imagination.

Le paillage du potager …
Pour le potager, le paillage est essentiel au contrôle de l’humidité et encore plus nécessaire en période de sécheresse. Les produits commerciaux tels que le chanvre, le lin, les cosses de cacao et surtout les cosses de sarrasin (trouvé en Bretagne) sont particulièrement utiles pour éloigner les limaces et les escargots ; sont quelques-uns de ce qui est disponible sur le marché. La paille en particulier a une valeur inestimable à de nombreuses fins, à la fois comme paillis, en permaculture et pour la fabrication de compost. Il est possible d’utiliser des rognures pour les allées du potager à condition que seuls des matériaux non invasifs aient été déchiquetés. Mais un mot d’avertissement : pendant un été sec, les rognures peuvent être très compactées lorsqu’on marche dessus et devrait ayez ameubli à l’automne pour permettre à la pluie de pénétrer jusqu’à la terre.
Compacted shreddings on the veg-patch
Compacted shreddings on the veg-patch

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.