Categories
Plant diseases / Maladies de plantes Pruning trees and shrubs / Taille d'arbres et d'arbustes Summer flowers / Fleurs d'été

Roses – summer pruning and care / Les rosiers – la taille d’été

Roses – summer pruning and care
Roses are a wonderful source of colour and scent in the garden during summer. However, after their first flowering in early summer, particularly if the weather has been really hot followed by rain, they need care and attention.
Les rosiers – la taille d’été
Les roses sont une merveilleuse source de couleur et de parfum dans le jardin pendant l’été. Cependant, après leur première floraison au début de l’été, en particulier si le temps a été vraiment chaud suivi de pluie, ils ont besoin de soins et d’attention.

Version en français en bas de la page …
Roses – summer pruning and care

Roses are a wonderful source of colour and scent in the garden during summer. However, after their first flowering in early summer, particularly if the weather has been really hot followed by rain, they need care and attention.

The good thing about roses is that the risk of making a mistake when pruning is very small.
The most important summer pruning is of course the dead-heading of faded roses. But do not hesitate to cut a little further down the stem. Even when pruned unevenly, a rose will recover and can still flower.
Think of the plant as a classic shrub : you’re aiming for a light silhouette without any dead wood or tangled twigs.

All roses need to be pruned and fed in summer to encourage more flowers and to prevent the rose bush from wasting energy on forming rose-hips. They may also need to be sprayed if you see signs of black-spot, rust or mildew.

Repeat flowering roses need to be dead-headed to encourage new flowering growth to continue through the season.
Summer pruning is not normally as drastic as pruning that is carried out in autumn and spring except if you have to remove dead branches. The aim is remove the shoots that have produced flowers to force the plant to produce new, young, healthy flowering shoots.

How to summer prune roses :
1. Deadhead the spent flowers and, if you’re faced with a really puny rose, don’t hesitate – get out the secateurs and cut down the branches. Start by removing all the sickly branches and dead wood.


2. Then cut any older stems still in place, especially if the bark is grey and cracked. Keep just a maximum length of 30 cm (12 inches). Prune preferably just above a clearly visible outward-facing bud.

3. Finally shorten the youngest stems by half. Give the plant the recommended dose of organic rose fertilizer and let nature take its course. Vigorous regrowth should appear in the following weeks. Your roses will also appreciate old banana skins buried around their roots !

If your rose bushes have any signs of :
botrytis – the buds die-off before the flowers are fully formed,
black-spot – the leaves have dark patches on them which spread, making the leaves turn yellow and fall off,
rust – the leaves have dark yellow stains on them which eventually cover the whole leaf, or
the branches and/or rose buds have mildew – a fine, white powder that covers the surfaces ;
you need to spray the plants – but not the flowers – with either a proprietary organic rose spray like sulphur or a concoction of horsetail (prêle – guide in French) ; either home-made or obtainable from garden centres or the internet.

Make sure you remove any dead and diseased material from around the base of the bushes. But do not either put them into a conventional compost bin or shred the branches for use as mulch as doing this will propagate the diseases for the future. They should be destroyed by burning – for readers in France, why not keep an old barbecue for this purpose as private garden bonfires are now banned.

Les rosiers – la taille d’été

Les roses sont une merveilleuse source de couleur et de parfum dans le jardin pendant l’été. Cependant, après leur première floraison au début de l’été, en particulier si le temps a été vraiment chaud suivi de pluie, ils ont besoin de soins et d’attention.

La bonne chose à propos des roses est que le risque de faire une erreur lors de la taille est très faible.
La taille estivale le plus important est bien sûr est d’enlever des roses fanées. Mais n’hésitez pas à couper un peu plus bas la tige. Même lorsqu’elle est taillée de manière inégale, une rose récupère et peut encore fleurir.
Considérez la plante comme un arbuste classique : vous visez une silhouette légère sans bois mort ni brindilles emmêlées.

Toutes les roses doivent être taillées et nourries en été pour encourager plus de fleurs et empêcher le rosier de gaspiller de l’énergie en formant des cynorhodons. Ils peuvent également avoir besoin d’être pulvérisés si vous voyez des signes de taches noirs, de rouille ou d’oïdium « blanc ».

Les roses à floraison répétée doivent avoir leurs fleurs nettoyées pour encourager la nouvelle croissance de la floraison à se poursuivre tout au long de la saison.
La taille d’été n’est normalement pas aussi drastique que la taille effectuée en automne et au printemps, sauf si vous devez enlever les branches mortes. L’objectif est de retirer les pousses qui ont produit des fleurs pour forcer la plante à produire de nouvelles pousses florales jeunes et saines.

Comment tailler des rosiers en été :
1. Coupez les fleurs épuisées et, si vous êtes confronté à une rose vraiment chétive, n’hésitez pas – sortez le sécateur et coupez les branches. Commencez par enlever toutes les branches malades et le bois mort.


2. Coupez ensuite les tiges plus anciennes encore en place, surtout si l’écorce est grise et fissurée. Gardez juste une longueur maximale de 30 cm. Taillez de préférence juste au-dessus d’un bourgeon clairement visible tourné vers l’extérieur.

3. Enfin, raccourcissez de moitié les tiges les plus jeunes. Donnez à la plante la dose recommandée d’engrais organique de rosier et laissez la nature suivre son cours. Une repousse vigoureuse devrait apparaître dans les semaines suivantes. Vos roses apprécieront également les vieilles peaux de banane enfouies autour de leurs racines !

Si vos rosiers ont des signes de :
botrytis – les bourgeons meurent avant que les fleurs ne soient complètement formées,
tache noir – les feuilles ont des taches sombres qui se propagent, ce qui rend les feuilles jaunies et tombent,
rouille – les feuilles ont des taches jaune foncé sur elles qui finissent par couvrir toute la feuille, ou
les branches et / ou les boutons de rose ont de l’oïdium – une fine poudre blanche qui recouvre les surfaces ;
vous devez pulvériser les plantes – mais pas les fleurs – avec soit un produit biologique comme le soufre ou un purin de prêle ; soit fait maison ou disponible dans les jardineries ou sur Internet.

Assurez-vous de retirer tout matériel mort et malade autour de la base des plantes. Mais ne les mettez pas dans un bac à compost conventionnel et ne broyez pas les branches pour les utiliser comme paillis, car cela propagerait les maladies pour l’avenir. Ils devraient être détruits par les incendies – pour les lecteurs en France, pourquoi ne pas garder un vieux barbecue à cet effet, car les feux de jardin privés sont désormais interdits.

Hello, why not leave a message ... / Bonjour, laissez-moi un message ...

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.