Categories
Fruit Fruit trees Insects / Les insectes Plant diseases / Maladies de plantes

Help, I’ve got Woolly aphids on my apple trees ! / Au secours ! J’ai des pucerons lanigères sur mes pommiers !

Woolly aphids attack!
We have an infestation of woolly aphids on one of our best French apple trees – the Delbard Jubilé! What can we do?
Attaque de pucerons lanigères !
Nous avons une infestation de pucerons lanigères sur l’un de nos meilleurs pommiers français – le Delbard Jubilé ! Que pouvons-nous faire?

Texte en français plus bas …

Help ! I’ve got Woolly aphids on my apple trees !

What are Woolly aphids ?

Woolly aphids Eriosoma lanigerum are elliptical-shaped insects about 2mm long that are ‘true bugs’ who suck the sap from plants. They originated in North America, were first recorded in Great Britain in 1787 and have since spread all over the world where apples are grown, and we have an infestation on one of our best French apple trees – the Delbard Jubilé!

Pomme Delbard Jubilé at La Rabine Jardin
Pomme Delbard Jubilé at La Rabine Jardin

The adults are small to medium-sized aphids that are normally a reddish-brown or purple colour that live in colonies on and around apple trees during the various stages of their life cycle.

At the adult stage they are very difficult to see individually because of the white, cotton-like material that covers them and gives them their name.

The cotton-like material is actually a secretion produced from specialised glands in the aphid’s abdomen. If you take some of this ‘woolly’ material from the tree and squash it between your fingers, you will see a reddish-brown or blood-red stain appear as you can see in these photos.

When an apple tree is infected with Woolly Aphids, the colonies grow very quickly and spread throughout the tree, covering young branches, twigs, the trunk of the tree and can even be found among the roots!

Woolly aphids are very dangerous for apple trees because they suck the sap from the woody parts and young shoots of the tree. This weakens the tree and makes it susceptible to diseases which can eventually kill the tree because the sites of attack can become infected by fungi causing apple canker.

How can Woolly aphids be controlled?

As the use of organophosphate (chemical) pesticides has rightly been reduced, we need to try to find some biological controls but this is not an easy task!

If the infestation is small you can treat it by brushing the colonies with methylated spirits (alcool à bruler). I have also used the Solabiol Insectes et Acariens as an emergency treatment.

However, the chalcid (parasitoid) wasp Aphelinus mali is used as a biological control by commercial growers but it has also spread throughout the world.

Other biological control insects are lacewings, hoverfly larva and ladybirds. As you know, it’s very important to provide a biodiverse habitat which will encourage such insects to flourish in our gardens.

In the winter, you can help to reduce the risk by painting the tree trunks with “chaux arboricole” and by spraying the trees with a winter oil wash. Look for a ‘traitement d’hiver’ for fruit trees by Solabiol.

In researching this article for you, I have found some very useful advice given by Laurent Portuguez, the head gardener at the Chateau of Villandry, France.

When you have a serious infestation of woolly aphids in early summer, he recommends :

Later in the year, when the leaves are established and it is hard to see the colonies of woolly apple aphid, we spray a mixture of black soap (Savon Noir), methylated spirit (alcool à brûler) and water. Here is the composition of this cocktail:

For 10 litres of water, add 1.5 litres of methylated spirit (alcool à brûler) and 100 millilitres of black soap (Savon Noir). Spray on the interior branches, focusing on the aphid colonies. The diluted methylated spirit will have no effect on the leaves. Once again, there is no miraculous remedy, so keep an eye on the effectiveness of the treatment and repeat if necessary.

I am certainly going to try this mixture. So far, I’ve used a ready-prepared spray by Solabiol which has worked quite well.

I’d like to leave you with this quote from Laurent Portuguez. It is so good to read that he prefers organic and biological control measures to chemicals as it is exactly what we try to do here at La Rabine Jardin :

To … maintain healthy trees producing beautiful fruit, we can also enlist the help of beneficial insects such as ladybirds and hoverflies, which should be encouraged in our gardens. Let us stop spraying pesticides and instead plant mixtures of flours (flowers) at the feet of our trees to protect the microfauna that are so helpful to gardeners.

Laurent Portuguez
Chef jardinier des jardins de Villandry

Interesting links to Apple trees …

Pommier ‘Jubilé’® – Pepinière Bretagne

Pommier – site in French only, full of interesting details and information

Most Popular French Apples – site in English only, full of interesting details and information

Pommier Delbard Jubilé at La Rabine Jardin
Pommier Delbard Jubilé at La Rabine Jardin

Au secours ! J’ai des pucerons lanigères sur mes pommiers !

Que sont les pucerons lanigères ?

Les pucerons lanigères Eriosoma lanigerum sont des insectes de forme elliptique d’environ 2 mm de long qui sont de « vrais insectes » qui sucent la sève des plantes.

Ils sont originaires d’Amérique du Nord, ont été signalés pour la première fois en Grande-Bretagne en 1787 et se sont depuis répandus dans le monde entier où les pommes sont cultivées, et nous avons une infestation sur l’un de nos meilleurs pommiers français – le Delbard Jubilé ! 

Pomme Delbard Jubilé at La Rabine Jardin
Pomme Delbard Jubilé at La Rabine Jardin

Les adultes sont des pucerons de taille petite à moyenne, normalement de couleur brun-rougeâtre ou violet, qui vivent en colonies sur et autour des pommiers au cours des différentes étapes de leur cycle de vie.

Au stade adulte, ils sont très difficiles à voir individuellement en raison de la matière blanche, semblable à du coton, qui les recouvre et leur donne leur nom.

 

Le matériau semblable à du coton est en fait une sécrétion produite à partir de glandes spécialisées dans l’abdomen du puceron. Si vous prenez une partie de ce matériau « laineux » de l’arbre et que vous l’écrasez entre vos doigts, vous verrez apparaître une tache brun rougeâtre ou rouge sang, comme vous pouvez le voir sur ces photos.

 

Lorsqu’un pommier est infecté par le puceron lanigère, les colonies se développent très rapidement et se répandent dans tout l’arbre, recouvrant les jeunes branches, les brindilles, le tronc de l’arbre et peuvent même se retrouver parmi les racines !

 

Les pucerons lanigères sont très dangereux pour les pommiers, car ils sucent la sève des parties ligneuses et des jeunes pousses de l’arbre. Cela affaiblit l’arbre et le rend vulnérable aux maladies qui peuvent éventuellement tuer l’arbre car les sites d’attaque peuvent être infectés par des champignons causant le chancre du pommier.

Comment lutter contre le puceron lanigère ?

Comme l’utilisation de pesticides organophosphorés (chimiques) a été à juste titre réduite, nous devons essayer de trouver des contrôles biologiques mais ce n’est pas une tâche facile !

Si l’infestation est faible, vous pouvez la traiter en brossant les colonies avec de l’alcool à brûler. J’ai également utilisé le Solabiol Insectes et Acariens comme traitement d’urgence.

 

Cependant, la guêpe chalcidique (parasitoïde) Aphelinus mali est utilisée comme moyen de lutte biologique par les producteurs commerciaux, mais elle s’est également répandue dans le monde entier.

Les autres insectes de lutte biologique sont les chrysopes, les larves de syrphes et les coccinelles. Comme vous le savez, il est très important de fournir un habitat bio-diversifié qui encouragera ces insectes à s’épanouir dans nos jardins.

En hiver, vous pouvez contribuer à réduire les risques en peignant les troncs d’arbres avec de la chaux arboricole et en aspergeant les arbres d’une huile d’hivernage. Recherchez un ‘traitement d’hiver’ pour arbres fruitiers par Solabiol.

En recherchant cet article pour vous, j’ai trouvé des conseils très utiles donnés par Laurent Portuguez, le jardinier en chef du Château de Villandry, France

Lorsque vous avez une grave infestation de pucerons lanigères au début de l’été, il recommande :

Plus tard pendant l’année, quand le feuillage est installé et qu’il est difficile d’observer les colonies de pucerons lanigères, nous pulvérisons un mélange de savon noir, d’alcool à brûler et d’eau.

Voici la composition de ce cocktail :

Pour 10 litres d’eau, ajoutez 1,5 litre d’alcool à brûler et 100 millilitres de savon noir. Pulvérisez sur les branches intérieures en insistant sur les colonies de pucerons. L’alcool à brûler dilué n’a aucun effet sur les feuilles. Ici aussi pas de remède miracle, il faut surveiller l’efficacité du traitement et renouveler si nécessaire.

Je vais certainement essayer ce mélange. Jusqu’à présent, j’ai utilisé un spray prêt à l’emploi de Solabiol qui a plutôt bien fonctionné.

Je voudrais vous laisser avec cette citation de Laurent Portuguez. C’est tellement bon à lire qu’il préfère les mesures de lutte biologique et biologique aux produits chimiques car c’est exactement ce que nous essayons de faire ici à La Rabine Jardin :

Pour s’éviter toutes ces corvées de traitement et garder des arbres sains produisant de beaux fruits, nous pouvons nous aider des insectes auxiliaires comme la coccinelle et les syrphes qu’il faut favoriser dans nos jardins. Arrêtons les pesticides et semons des fleurs en mélange aux pieds des arbres pour sauvegarder la micro faune utile pour le jardinier.

Laurent Portuguez
Chef jardinier des jardins de Villandry

Liens intéressants vers les pommiers …

Pommier ‘Jubilé’® – Pepinière Bretagne

Pommier – site en français seulement, plein de détails et d’informations intéressants

Most Popular French Apples – site en anglais seulement, plein de détails et d’informations intéressants

 

Hello, why not leave a message ... / Bonjour, laissez-moi un message ...

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.