Categories
Autumn / automne Bulbs / Bulbes Planting / Plantation Woodlands / Les Bois

Woodland bulb planting / Des bulbes à planter dans un bois

Thanks to Bryan for prompting this post.
The sight of spring bulbs and flowers in a woodland is a real boost to the senses. Before you buy the bulbs, take some time to think about the situation in your woodland. The trees shade the area during the summer and absorb a lot of water whilst in leaf. Certain bulbs cannot survive in these dry conditions, even in a garden border if there isn’t sufficient rainfall during late spring. The bulbs are being nourished through their leaf-growth in spring, so without sufficient moisture there will be less flowers the following year.

The most typical photo of a woodland in spring in both the UK and Brittany is a swathe of bluebells. However, bluebells are a protected species so you can’t just go and dig them up! Wild bluebells are also suffering from cross-pollination from so-called ‘Spanish’ bluebells which causes them to mutate.

For spring colour in a woodland, rather than buying mixed bags of bulbs, try specialist suppliers (see Where to buy below) for cultivated native bulbs and tubers that have not been sourced from the wild.
If you have a damp area, cowslips are easy to grow from seed and will self-propagate.
Alliums and fritillaries, snowdrops, crocuses, anemones and hellebores are all useful. Also there are some narcissi like ‘pheasant-eye narcissi’ that are suitable for woodland areas.

Suggestions for Planting :
For small bulbs e.g. snowdrops, bluebells and crocuses; use a garden fork to make the planting holes – just wiggle it to give a large enough hole – and plant them at a depth of about three times their height.
For larger bulbs e.g. narcissi; dig an area of ground with a spade away from tree roots at a depth of about twice their height, position the bulbs and replace the soil. If you only have a few bulbs to plant, you can use a bulb-planting tool, but if you’ve got hundreds or even more, use a spade it’s less effort!

Where to buy :
If you are in the UK, here is an excellent site for bulbs, plants and information : https://woodland-bulbs.co.uk/
If you are in Brittany, here is a French Pépinière site Lepage-vivaces that is easy to understand where you can either order bulbs and plants online or visit it at Trégor, Côtes d’Armor https://www.lepage-vivaces.com/lepage-bretagne.php
You can also find certain bulbs at Magasin Vert and Jardiland.

Photos :
The photos (taken by Paula) are from LaRabine, the Domaine de Trévarez (Saint-Goazec), Bretagne and the Domaine de Kerguéhennec (Bignan), Bretagne.

Merci à Bryan pour avoir invité ce post.
La vue des bulbes de printemps et des fleurs dans un bois est un véritable stimulant pour les sens. Avant d’acheter les bulbes, prenez le temps de réfléchir à la situation dans votre bois. Les arbres ombragent la zone pendant l’été et absorbent beaucoup d’eau lorsqu’ils sont en feuilles. Certains bulbes ne peuvent pas survivre dans ces conditions sèches, même dans une bordure de jardin si les précipitations ne sont pas suffisantes à la fin du printemps. La croissance des feuilles nourrit les bulbes au printemps, alors quand ils manquent d’eau, il y aura moins de fleurs l’année suivante.

La photo la plus typique d’une forêt au printemps au Royaume-Uni et en Bretagne est une bande de jacinthes des bois. Cependant, les jacinthes des bois sont une espèce protégée, vous ne pouvez donc pas simplement les déterrer ! Les jacinthes des bois sauvages souffrent également de la pollinisation croisée provoquée par les jacinthes dites «espagnoles», ce qui les amène à se transformer.

Au lieu d’acheter des sacs de bulbes mélangés, essayez plutôt des fournisseurs spécialisés (voir Où acheter ci-dessous) pour des bulbes et des tubercules qui ne proviennent pas de la nature.
Si vous avez une zone humide, les primevères sont faciles à faire pousser à partir de graines et se propagent d’elles-mêmes.
Les alliums et les fritillaires, les perce-neige, les crocus, les anémones et les hellébores sont utiles. Il existe également des narcisses comme les «narcisses à œil de faisan » qui conviennent aux zones boisées.

Suggestions pour la plantation :
Pour les petits bulbes, par exemple les perce-neige, les jacinthes des bois et les crocus ; utilisez une fourchette de jardin pour faire les trous de plantation – il suffit de la secouer pour donner un trou assez grand – et plantez-les à une profondeur d’environ trois fois leur hauteur.
Pour les plus gros bulbes, par exemple les narcisses ; creuser une zone de terre avec une pelle loin des racines des arbres à une profondeur d’environ deux fois leur hauteur, positionner les bulbes et remplacer la terre. Si vous n’avez que quelques bulbes à planter, vous pouvez utiliser un outil de plantation de bulbes, mais si vous en avez des centaines voire plus, utilisez une pelle, cela demande moins d’efforts !

Où acheter :
Si vous êtes au Royaume-Uni, voici un excellent site pour les bulbes, les plantes et les informations : https://woodland-bulbs.co.uk/
Si vous êtes en Bretagne, voici un site français de la pépinière Lepage-vivaces, qui est facile à comprendre et vous permet de commander en ligne des bulbes et des plantes ou de la visiter à Trégor, Côtes d’Armor https://www.lepage-vivaces.com/lepage-bretagne.php
Vous pouvez également trouver certains bulbes dans Magasin Vert et Jardiland .

Photos :
Les photos (prises par Paula) proviennent de LaRabine, Domaine de Trévarez (Saint-Goazec), Bretagne et le Domaine de Kerguéhennec (Bignan), Bretagne .

One reply on “Woodland bulb planting / Des bulbes à planter dans un bois”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.